Scribus : un excellent logiciel de mise en page gratuit pour Mac

Scribus : un excellent logiciel de mise en page gratuit pour Mac

scribus-miise-en-page-macSi vous recherchez un logiciel de mise en page gratuit, à la fois puissant et simple d’utilisation pour réaliser une brochure, un catalogue, un journal, un document prêt à être flashé par votre imprimeur, Scribus pourrait bien vous intéresser : c’est un logiciel qui est souvent comparé à des monstres comme Quark XPress® ou Adobe Indesign®, ce qui témoigne d’un haut niveau de qualité (même si l’on juge ces logiciels propriétaires supérieurs à certains égards).

Comme pour Gimp / Photoshop, n’oublions pas que Scribus est totalement gratuit, ce qui ne suffit pas à le rendre bon, mais en plus, il l’est ! Rappelons aussi que les logiciels d’Adobe et de Quark sont destinés aux professionnels des arts graphiques et coûtent respectivement autour de 1 000 et 1 500 euros…Bien sûr, leur interface est plus “finie”, la traduction plus complète et ils disposent de quelques fonctionnalités absentes dans Scribus, mais pour la très grande majorité des utilisateurs, la dépense ne serait pas justifiée.

 

Trève de comparaison, voyons les principaux atouts de Scribus :

  • Il est disponible pour pratiquement tous les systèmes d’exploitation, dont Mac, Windows et Linux, ce qui facilite grandement le travail collaboratif et l’échange / partage de documents.
  • Il est simple à utiliser : l’insertion et la modification de blocs texte, blocs image, tableaux ou formes géométriques sont extrêmement simples. L’importation de texte ou d’images dans ces blocs n’est pas plus compliquée (pensez clic droit et glisser-déposer !).
  • Il gère les formats EPS et PS, mais cela nécessite l’installation de Ghostscript -lien de téléchargement en bas de page. Le fichier est nommé gplgs-xxx. Choisissez bien celui qui correspond à votre version de Mac OS X. Téléchargez également Foomatic-RIP sur la même page.
  • Il gère les calques, l’enchaînement des blocs textes, l’adaptation automatique du texte aux images (habillage), les styles de texte et de filets, il supporte EXIF / JPEG
  • Il gère la séparation quadrichromique
  • Il permet l’exportation au format PDF/X-3 (format ISO compatbile avec Adobe Acrobat Pro)

La prise en main de Scribus est assez intuitive mais un tutoriel ne peut pas nuire. Vous en trouverez un ici, par exemple. Il est encore en cours de traduction mais vous aurez déjà les bases. L’aide intégrée n’est également que partiellement traduite mais il existe plusieurs  livres-didacticiels consacrés  à Scribus, dont celui de Cédric Gémy, “Premières mises en page professionnelles“,  disponible chez Amazon dans la collection Accès Libre.

Encore une fois, Scribus n’est pas parfait : la traduction est encore incomplète et j’ai également eu quelques plantages, mais cela m’est également arrivé avec Indesign® et MS Publisher® (oui…, il faut bien l’essayer avant d’en penser du mal !). Pensez donc, comme toujours et avec tout logiciel, à sauvegarder régulièrement votre travail. Cela étant dit, Scribus est très avancé et ses imperfections devraient être corrigées dans un avenir proche. Ses très nombreuses qualités en font, à mon humble avis, un logiciel à essayer absolument, avant tout achat.

Note importante : veillez à installer Ghostcript avant toute chose. Il est nécessaire pour réaliser un grand nombre de tâches dans Scribus, dont l’aperçu avant impression et l’importation PDF/PS/EPS (un détail…).

D’autre part, ne soyez pas effrayé par la lenteur du premier lancement : comme pour Gimp et le logiciel de dessin vectoriel Inkscape, ça s’arrangera !

En “complément” possible, et parmi d’autres logiciels et utilitaires de graphisme, voir l’excellent Seashore, logiciel de retouche photo pour Mac exclusivement, basé sur Gimp, mais développement Cocoa.

 

→ Rubrique : Logiciels de graphisme / retouche gratuits pour Mac