Wraparound – Un utilitaire Mac pour le travail sur grand écran et/ou en multi-screen

Wraparound – Un utilitaire Mac pour le travail sur grand écran et/ou en multi-screen

Vous avez un très grand écran ? Plusieurs ? Marre de faire des kilomètres à dos de souris ? Ne quittez pas !

Wraparound est un petit utilitaire pour Mac, qui pourra intéresser notamment les graphistes, webdesigners et autres forçats du design.

Il peut vous faire gagner du temps et vous éviter une tendinite au poignet,Wraparound-utilitaire-mac-multi-screen si vous faites de fréquents allers et retours d’un bord à l’autre de votre mega-moniteur et, plus encore peut être, si vous travaillez sur 2 moniteurs (avec une seule souris…).

– Dans le premier cas vous pouvez configurer Wraparound pour que votre pointeur “rebondisse” sur le bord opposé quand vous l’avez atteint.

– Dans le second, il pourra rendre les bords de vos écrans “perméables” au pointeur, lui permettant ainsi de passer d’un écran à l’autre. Cette “perméabilité” ne se limite d’ailleurs pas au pointeur : vous pouvez également faire passer des fenêtres et autres objets d’un écran à l’autre.

Il vous faudra faire quelques essais dans les Préférences pour trouver le comportement qui vous convient, mais le panneau est bien conçu et vous permet notamment de :

  • Définir les bords que vous voulez rendre sensibles à Wraparoundwraparound-utilitaire-mac-multi-screen (Gauche & Droit par défaut)
  • Définir des raccourcis clavier pour activer / désactiver sur tous les bords.
  • Régler la sensibilité / consommation de ressources
  • Désactiver Wraparound dans les coins, à un nombre de pixels que vous déterminez (si vous ne le faîtes pas, ça peut être TRES agaçant, voire vous rendre FOU si vous utilisez les coins pour Exposé ou l’écran de veille.
  • Définir les applications pour lesquelles vous voulez activer Wraparound (les choix sont : Activer pour toutes les applis, Désactiver pour les applications ajoutées à la liste, Désactiver pour toutes les applis sauf celles ajoutées à la liste).
  • Enfin, vous pouvez choisir de lancer Wraparound au démarrage ou non (Spotlight est un bon lanceur d’applis, quand sa base est à jour et en bon état…).

Bref ! il y a tout ce qu’il faut pour que Wraparound vous soit le plus utile possible et adapté à la configuration de votre système et vos habitudes de travail.

Configuration requise : Mac OS 10.5 ou supérieur

Licence : Freeware (non open-source)