NTFS-3G & FUSE : pour un accès total à NTFS depuis macOS

NTFS-3G & FUSE : pour un accès total à NTFS depuis macOS

Précisons tout de suite que si vous n'avez pas un profil “technique” et une certaine habitude le l'installation de logiciels en ligne de commandes, et/ou n'êtes pas prêt à prendre les risques évoqués plus bas, nous vous conseillons vivement d'utiliser plutôt Paragon NTFS pour Mac. C'est le logiciel que nous utilisons. Il est fiable, facile à installer à utiliser, bon marché (19,95 € sur la boutique de Paragon) et traduit en français.  NTFS-3G est seulement  une alternative gratuite.

Cet article est basé sur les instructions de Benjamin Fleischer sur la page du projet (en anglais). Vous devez comprendre ce que vous faites et les risques potentiels liés à ce mode opératoire. La responsabilité des auteurs ne peut en aucun cas être engagée.

NTFS-3G est une implémentation open-source multi-plateformes du système de fichiers NTFS de Microsoft, procurant un accès en lecture et écriture. Notez que NTFS-3G et FUSE for macOS sont deux projets distincts.

Au risque de nous répéter, vous devez savoir utiliser Terminal et être conscient qu'une mauvaise manipulation pourrait endommager votre système. Vous êtes donc seul responsable. Même si vous êtes sûr de vous, nous vous conseillons vivement de cloner votre système avant toute chose.

Installation

Commencez par télécharger et installer la dernière version de FUSE pour macOS (au minimum la version 3.0). Si le gestionnaire de paquets Homebrew n'est pas installé sur votre système (tapez “brew” dans le Terminal), installez-le également.

Installez NTFS-3G via Homebrew en entrant la commande suivante dans un Terminal :

brew install ntfs-3g

Après avoir installé NTFS-3G, vous pouvez mounter manuellement des volumes NTFS en lecture-écriture, en exécutant les commandes suivantes dans Terminal. Remplacez /dev/disk1s1 par l'identifiant de la partition NTFS que vous voulez monter :

sudo mkdir /Volumes/NTFS
sudo /usr/local/bin/ntfs-3g /dev/disk1s1 /Volumes/NTFS -olocal -oallow_other

Monter automatiquement des volumes NTFS en lecture-écriture

Bien que vous ayez installé NTFS-3G, les volumes NTFS nouvellement connectés seront toujours montés en lecture seule. Pour changer cela, vous devez remplacer l'outil Apple /sbin/mount_ntfs par celui qui est fourni par NTFS-3G.

Il est important que vous compreniez bien ce que cela implique en termes de sécurité. L'outil de montage de macOS est exécuté avec des permissions root. Cela signifie que l'outil de montage de NTFS-3G sera lui aussi exécuté avec des permissions root. Compte tenu du mode d'installation de packages de Homebrew, l'outil de montage de NTFS-3G n'est pas protégé d'un accès par des personnes malveillantes, qui obtiendraient ainsi un accès total à votre Mac. C'est un risque de sécurité majeur, dont vous devez être conscient. Si vous n'êtes pas prêt à le prendre, utilisez plutôt Paragon NTFS pour Mac.

Note importante : à partir d'OS X El Capitan, les fichiers du répertoire /sbin sont protégés par une nouvelle fonctionnalité de sécurité appelée System Integrity Protection (SIP). SIP ne vous protège pas du risque évoqué plus haut.

Pour remplacer /sbin/mount_ntfs par la version fournie par NTFS-3G, vous devrez redémarrer votre Mac en mode récupération (voir l'article d'Apple à ce sujet.

Une fois en mode récupération, ouvrez une fenêtre Terminal depuis le menu utilitaires.

Pour remplacer /sbin/mount_ntfs par l'outil fourni par NTFS-3G, exécutez les commandes suivantes dans le terminal. L'outil de montage d'origine sera sauvegardé sous “/Volumes/Macintosh HD/sbin/mount_ntfs.orig”.


sudo mv "/Volumes/Macintosh HD/sbin/mount_ntfs" "/Volumes/Macintosh HD/sbin/mount_ntfs.orig"
sudo ln -s /usr/local/sbin/mount_ntfs "/Volumes/Macintosh HD/sbin/mount_ntfs"

Désinstallation

Pour désinstaller NTFS-3G, ouvrez un Terminal et entrez la commande suivante :

brew uninstall ntfs-3g

Si vous avez remplacé l'outil de montage de partitions NTFS d'Apple /sbin/mount_ntfs par celui fourni par NTFS-3G pour monter automatiquement les volumes NTFS en lecture-écriture, vous allez devoir le restaurer.

Note : comme nous l'avons vu plus haut, à partir de OS X El Capitan, les fichiers du répertoire /sbin sont protégé par System Integrity Protection (SIP) et vous devrez procéder en mode récupération.

Dans ce mode, ouvrez un Terminal depuis le menu Utilitaires et exécutez la commande suivante :

 sudo mv "/Volumes/Macintosh HD/sbin/mount_ntfs.orig" "/Volumes/Macintosh HD/sbin/mount_ntfs"