LibreOffice : un autre très beau pack office gratuit pour votre Mac

LibreOffice : un autre très beau pack office gratuit pour votre Mac

Si vous recherchez un pack office pour Mac, que personne ne vousLibreOffice - pack office Mac - Texte “oblige” à utiliser celui de Microsoft® et que vous savez qu’il ne suffit pas qu’une application soit payante, voire chère, pour être d’excellente qualité, le “monde du Libre” vous offre plusieurs choix possibles, qui sont principalement :

– Le très célèbre OpenOffice.org, précédemment soutenu pendant 10 ans par Sun Microsystems®, puis passé sous la coupe d’Oracle®…qui a fini par le “donner” à l’Apache Software Foundation en juin 2011.

LibreOffice, un “fork” d’OpenOffice.org, développé par The Document Foundation, créée à l’initiative de développeurs d’OpenOffice.org qui vivaient plutôt mal d’être passés sous le “contrôle” d’Oracle.

Je vous passe les détails de cette histoire à rebondissements assez navrante, je trouve. Si vous voulez en savoir plus, un tour sur les sites et forums des différents protagonistes devrait vous donner assez de lecture pour quelques jours, à défaut de vous permettre de répondre à la question “laquelle choisir ?” et plus précisément “pour Mac”.

– Pour Mac, précisément, il y a NeoOffice un pack office pour Mac exclusivement, développé depuis 2003 sur une base OpenOffice (qui n’avait pas encore été “porté” sur OS X à cette époque). NeoOffice est totalement gratuit jusqu’à la version 3.1.2, qui est tout à fait opérationnelle mais ne dispose pas des nouvelles fonctionnalités et correctifs (sans blague !). Pour télécharger les versions ultérieures, une donation de 7€ est nécessaire (voir l’article NeoOffice à ce sujet, en bas de page)

OpenOffice.org n’a jamais été, à mon avis, le meilleur choix pour Mac. Je lui ai toujours préféré NeoOffice, pour les raisons évoquées dans le post qui lui est consacré. OpenOffice.org pour Mac me semblait déjà assez “en retard” et je vois mal comment ce retard pourrait être comblé, malgré le soutien de l’Apache Software Foundation : il faudrait qu’il y ait à l’ASF suffisamment de développeurs compétents sous Mac OS X et je crains que ça ne soit pas le cas, beaucoup ayant rejoint The Document Foundation pour travailler sur LibreOffice. Cela dit, je me réserve le droit à l’erreur : si un superbe OpenOffice.org pour Mac voit le jour, j’en serai ravi !

Sous Mac OS X, le choix est donc, à mon avis et pour l’instant, NeoOffice ou LibreOffice.

Caractéristiques principales de LibreOffice

Les fonctionnalités de base sont les mêmes pour toutes les suites dérivées d’OpenOffice.org : elles proposent toutes traitement de texte, tableur, présentation, dessin vectoriel, base de données et éditeur de formules mathématiques. Seul le nom de ces modules peut changer ou plutôt être traduit en français ou non (OpenOffice.org-Writer / LibreOffice-Texte, par exemple).

Je ne m’étendrai pas sur ces fonctionnalités de base. Voici plutôt un aperçu des améliorations récentes apportées à OpenOffice.org et dont LibreOffice bénéficie. Nous verrons ensuite ce que LibreOffice apporte de plus (outre sa “vigueur de développement”…). Pour des informations plus détaillées, je vous invite à consulter les très bons site et blog de la société StarXpert, Conseil en intégration de solutions open-source, qui a une expérience impressionnante en la matière et que je remercie au passage.

Amélioration des fonctionnalités générales

  • Zone de recherche dans la barre d’outils : permet de rechercher plus rapidement dans un document.
  • Plus d’options pour changer la casse (minuscules, MAJUSCULES, Première lettre en majuscule)
  • Nouvelle interface pour le dictionnaire des synonymes : plus ergonomique.
  • Sous-menu Synonymes dans le menu contectuel
  • Nouvelle boîte de dialogue d’impression : aperçu en vignette, options spécifiques à l’application accessibles directement (et non plus via le bouton “Options”)
  • Aperçu de l’effet des options dans la vignette-aperçu.
  • Nouvelles propriétés personnalisées (Fichier > Propriétés) : elles peuvent maintenant être définies sous forme de date, heure ou durée.
  • Incorporation des polices standard dans les PDFs générés : maintenant dans tout type de document PDF généré, pour une meilleure compatibilité.
  • Protection plus souple dans les documents Texte & Tableur : on peut maintenant ne verrouiller que les modifications, par exemple, plutôt que l’ouverture du document et attribuer des droits différents à des groupes distincts.

Pour plus détails sur les amélioartions apportées à chaque module d’OpenOffice.org et LibreOffice 3.3, je vous dirige encore une fois vers le site de StarXpert et plus particulièrement vers la page de téléchargement d’un document PDF très bien fait.

Si cela vous intéresse, vous trouverez un comparatif des performances NeoOffice vs OpenOffice vs LibreOffice vs Microsoft Office, dans leurs versions respectives 3.2.1 beta / 3.3 / 3.3.3 / 2008 sur le Wiki de NeoOffice. Gardez tout de même à l’esprit que 1. ces résultats peuvent évoluer sensiblement à la suite d’applications de patches et, a fortiori, d’une version à l’autre, 2. le plus important est votre expérience utilisateur : l’application fait-elle ce que vous voulez, comme vous le voulez et avez-vous plaisir à utiliser son interface ? C’est en tous cas ce qui guide mon choix : je me fiche un peu (beaucoup) de quelques dixièmes de secondes, voire 1 seconde de plus ou de moins pour telle ou telle tâche, sauf si je dois la répéter 10 fois en 1 mn…ce qui n’est pas le cas du lancement, par exemple.

De la même manière, l’espace occupé sur le disque me semble secondaire, jusqu’à un certain point et si cela n’impacte pas la vitesse : quelle importance qu’une suite bureautique occupe 100 Mo de plus ou de moins sur mon disque ? Vraiment, ça me semble n’être un critère de choix que si vous êtes vraiment très juste en espace (auquel cas il y a peut être des économies à faire autre part ou un changement de disque à envisager).

Alors NeoOffice ou LibreOffice ? Ces deux suites sont d’excellente qualité et les différences entre les deux, même si elles existent, notamment au niveau de l’ergonomie, ne sont pas extrêmement importantes. Ma préférence personnelle va à NeoOffice, que j’utilise depuis de nombreuses années. J’apprécie son interface, sa meilleure intégration à Mac OS X,  le travail énorme réalisé pour fournir des mises à jour régulières, entre autres. Je pense que les 7 € de donation demandés pour obtenir les dernières versions ne sont vraiment pas volés. Mais je reconnais également la qualité de LibreOffice et l’effort de développement réalisé.

Voir aussi : Bean, un traitement de texte Mac exceptionnel !

→ Rubrique : Logiciel Bureautique Mac Gratuit